En pages intérieures, des enfants, un jeune, des adultes témoignent de la joie qu’ils ont éprouvée de communier pour la 1ère fois, de la confirmation reçue soit le 12 mai à Thouaré soit le 9 juin à la Cathédrale. Ce que représente cette démarche au plus profond d’eux même leur appartient : ils seront peut-être plus en mesure d’en parler quelques mois après. Pour l’instant c’est leur joie qui s’exprime en premier. Mais la joie n’est-elle pas le premier mot de tout témoignage ? J’imagine qu’il a dû en être ainsi le jour de la Pentecôte : les apôtres qui s’étaient calfeutrés par peur des autorités de Jérusalem ont été libérés par le don de l’Esprit.
 
                                

                      La joie exprimée, c’est ce qui caractérise le Groupe de prière de Louange qui a commencé cette année à se réunir certains jeudis soirs à l’église Saint-Georges. La prière est essentiellement composée de chants que nous entendons à la messe le dimanche. Ce jeudi 20 juin, le groupe a choisi de chanter en dehors de l’église en clin d’œil à la fête de la musique du lendemain et se rendre plus visible également.
 
 
                       Dans le psaume 15 de la liturgie de ce dimanche 30 juin, nous trouvons ces paroles : « Je n’ai pas d’autre
bonheur que toi. Tu m’apprends le chemin de la vie : devant ta face, débordement de joie ! À ta droite, éternité de délices !"
 
 
                      C’est une déclaration d’amour adressée ici à Dieu. Qu’elle devienne notre prière tout au long de cet été. 
 
 
 
Pierre Lemaitre