Ecoute du diocése de Nantes (plus d'infos ici)

A lire : cliquez ici pour toutes informations

concernant la paroisse en cette période de déconfinement

 

Vous pouvez vous inscrire

à la chaine YouTube de la paroisse - cliquez ici

 église st georges
 eglise st joseph de porterie  bancs des églises

 

 

 

Vous qui arrivez sur l’un ou l’autre des quartiers de la paroisse,

Vous qui cherchez des informations sur les propositions pour les enfants, les jeunes ou les adultes,

Vous qui voulez participer à l’un ou l’autre des services de la paroisse,

Vous qui voulez-vous informer sur la vie de l’Eglise,

L’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) est heureuse de vous accueillir et se met à votre disposition pour répondre à vos questions : Eric GAUDY, Isabelle BACHELIER, Gabriel GIZARD, Marie Françoise GUILLAUME, Sœur Michèle MATEJKA, Jean Baptiste DIOUF, Isabelle OUM, Muriel KLEIN, Pierre LEMAITRE.

Notre paroisse est conduite par une équipe pastorale composée de deux prêtres : Pierre Lemaître et Emmanuel Fortineau. Tous ont reçu une lettre de mission de l'évêque de Nantes (Jean-Paul James).

 

Mme Béatrice Bablot a reçu une lettre de mission comme Laïc en Mission Ecclésiale.

L'équipe d'animation paroissiale participe à la charge pastorale du curé en ce qui concerne l'animation pastorale de la paroisse.

Le conseil paroissiale aux affaires économiques veille à tous les besoins matériels en terme d'entretien des locaux et des équipements utiles à toutes les activités de la paroisse.

Pierre Lemaître

Curé

L'équipe

Repartir dans l'incertitude et la confiance
              

            Après la coupure bénéfique des vacances d’été, voici une nouvel-le rentrée. Habituellement, nous l’abordons plutôt avec confiance en formant des projets pour cette nouvelle période. Cette année, vient s’y ajouter une pointe d’in-quiétude car il y a toujours le virus qui rôde et semble reprendre du terrain. Nous n’avons vraiment pas envie de reconnaître la période du confinement avec toutes ses astreintes et ses conséquences désastreuses au niveau de l’économie et donc de l’emploi. Cela suffit ! Bien des personnes, notamment celles travaillant dans les secteurs exposés vont se retrouver sans emploi et que dire des jeunes qui avaient une promesse d’embauche qui s’est envolée ? Et voilà que les mesures de précaution reviennent notamment par l’invitation à porter le masque aussi sur les lieux de travail. Donc rien n’est réglé de ce côté-là. Nous sommes en train de redécouvrir une réalité bien connue de nos ancêtres mais que nous avons oubliée : « Vivre c’est affronter l’incertitude ». Des pays du tiers monde ne l’ont nullement oubliée quand ils se demandent si la récolte à venir leur permettra d’échapper à la faim. Quelle catas-trophe ce doit être pour eux quand une invasion de criquets dévaste la récolte en quelques heures !

 

           Donc nous voici amenés à vivre avec une part d’incertitude et pourtant des décisions sont à prendre comme d’habitude, des décisions simples à première vue : « Est-ce que nous pouvons inscrire notre enfant à telle activité qu’il aime bien ? Est-il prudent de participer à tel rassemblement culturel ? » et d’autres plus conséquentes : « Est-ce le bon moment pour changer d’emploi, pour changer d’appartement ? ». Nous sommes condamnés à agir sans tout savoir et tout maitriser et donc appelés à faire confiance aux autres. Nous faire confiance réciproquement en donnant aux autres des raisons de nous faire confiance par exemple en respectant les mesures de sé-curité. La confiance ne se revendique pas, ne se décrète pas, elle se construit jour après jour.

 

           Les chrétiens ont des raisons supplémentaires d’exprimer de la confiance puisqu’ils vivent de cette confiance exprimée à Dieu et d’abord reçue de Dieu. Cette confiance, nous l’exprimerons en cette rentrée paroissiale du diman-che 13 septembre à laquelle nous sommes tous invités. Nous espérons pouvoir la vivre en plein air. Ce sera l’occasion de marquer ce mois de prière pour la sauvegardede la création décidée au plan œcuménique entre les confessions chrétiennes.

 

          Cette entrée dans la nouvelle an-née est marquée par des arrivées et des départs :

 

          L’arrivée d’un nouvel évêque : MgrLaurent PERCEROU que nous aurons à découvrir au cours de cette année. Il va se présenter aux prêtres puis aux diacres puis aux L.E.M.E. du diocèse en ce mois de septembre.

 

         Sur notre paroisse, Sœur Irène GOUELLO de la fraternité franciscaine de la rue du Bêle nous aura dit « Au revoir » le 30 août. Sa prise de parole est reproduite dans ce bulletin.

 

      Sœur Solange HIBON vient lui succéder dans la fraternité. Elle arrive de la région parisienne. Nous ferons connaissance très prochainement avec Bienvenu SIKULI, séminariste originaire du Congo et en lien avec l’ile de Mayotte. Il se forme au séminaire Saint-Jean de Nantes et viendra tous les week-end cette année.

 

     Des familles vont arriver dans nos quartiers en cette rentrée. Les avons-nous remarquées ? Les avons-nous accueillies ? N’hésitons pas à exprimer un sourire, un mot d’accueil, cela compte beau-coup quand on arrive dans une nouvelle ville et qu’on en connait personne.

 

Pierre Lemaitre

                              

lemessager

 

cliquez ici