Sans amitié, dans l'indifférence, des personnes seules, très isolées, s'ennuient et perdent courage. Chaque 3e lundi du mois, elles peuvent se retrouver pour un après-midi de convivialité et briser ainsi leur solitude. Elles deviennent gardiennes les unes des autres : elles peuvent ainsi améliorer leur quotidien et reprendre espoir.