Le deuxième verbe, PROTÉGER, se décline en toute une série d’actions pour la défense des droits et de la dignité des migrants ainsi que des réfugiés, indépendamment de leur statut migratoire. Cette protection commence dès le pays d’origine et consiste dans la mise à disposition d’informations sûres et certifiées avant le départ et dans la prévention contre les pratiques de recrutement illégal.
 
 
                                PROMOUVOIR veut dire essentiellement œuvrer afin que tous les migrants et les réfugiés ainsi que les communautés qui les accueillent soient mis en condition de se réaliser en tant que personnes dans toutes les dimensions qui composent l’humanité voulue par le Créateur. Parmi ces dimensions, il faut reconnaître à la dimension religieuse sa juste valeur, en garantissant à tous les étrangers présents sur le territoire la liberté de profession et de pratique religieuse. Beaucoup de migrants et de réfugiés ont des compétences qui doivent être adéquatement certifiées et valorisées.
 
                              Le dernier verbe, INTÉGRER, se place sur le plan des opportunités d’enrichissement interculturel général du fait de la présence de migrants et de réfugiés. L’intégration n’est pas «une assimilation, qui conduit à supprimer ou à oublier sa propre identité culturelle». Le contact avec l’autre amène plutôt à en découvrir le «secret», à s’ouvrir à lui pour en accueillir lesaspects valables et contribuer ainsi à une plus grande connaissance de chacun. Il s’agit d’un processus de longue haleine qui vise à former des sociétés et des cultures, en les rendant toujours davantage un reflet des dons multiformes de Dieu aux hommes.
 
 
                                  Beaucoup d’associations sont nées pour vivre ces 4 dimensions. Il nous revient d’y prendre part se-
lon nos possibilités. Il importe que les chrétiens soient présents aux côtés de leurs frères.
 
Pierre Lemaitre
D’après les docs de Pax Christi