Lors des messes des familles, on constate que les parents des en-fants en catéchèse sont absents pour beaucoup. Une piste serait d’intéresser les parents à la préparation des messes des familles. Le principe adopté d’un verre d’amitié à la fin des messes des familles a pour objectif de nouer des liens avec elles.
 
 
                               Des mouvements existent sur la pa-roisse, entre autres A.C.I. et A.C.O. Une manière simple de mettre du lien avec la paroisse serait que ces mouvements animent une messe de temps à autre.
 
 
                                Nous nous sommes arrêtés avant d’aborder le paragraphe « PRIÈRE ET CÉLÉBRATIONS ».
 
 
                               Voici ce qui est écrit dans le projet paroissial : « C’est là que nous puisons la nourriture pour notre foi et la force d’être chrétiens. Nous voulons favoriser la participation de l’assemblée par l’écoute de la Parole de Dieu, le chant et la prière. Il est souhaitable de continuer à proposer des « messes des familles » en les associant au déroulement. Il est important de se mettre à la portée des familles qui demandent des sacrements ou des célébrations et de les aider à prier.
 
 
                            Et d’évoquer les moyens par les-quels cela sera réalisé : solliciter de nouveaux acteurs ; proposer des contes bibliques, vivre des messes uniques ; collaborer avec la paroisse de la Trinité. »
 
 
 
                             Une rencontre va avoir lieu le mercredi 27 février réunissant tous les acteurs de l’animation de la litur-gie. La préparation des assemblées du dimanche mobilise beaucoup de monde : la commission chants commune avec la paroisse de la Trinité, puis, sur la paroisse même, les équipes liturgiques, les réalisa-teurs de l’affichage des chants, les projectionnistes, les lecteurs et lectrices, les animateurs chants, les musiciens.
 
 
 
                            Il y a besoin d’une bonne articulation entre le travail des uns et des autres. Cette rencontre sera l’occa-sion de nous dire ce qu’on attend de chacun.
 
 
                            Vous qui participez aux messes de Saint-Georges et de Saint-Joseph, vous pourriez donner votre avis sur les célébrations que nous vivons : ce qui vous aide à prier, ce qui serait à améliorer, ce qui pourrait fidéliser les personnes à venir à ces messes. Vous pouvez écrire vos suggestions sur une feuille qui vous sera remise à une messe du dimanche.
 
 
 
                         Bien sûr, il y a besoin de nouveaux acteurs un peu à tous les niveaux. Alors si vous pensez pouvoir apporter votre pierre comme chanteur(euse), comme musicien(ne), comme lecteurs(rices), comme membre d’une équipe liturgique, n’hésitez pas à nous le dire.
 

 
Pierre Lemaitre