Attention pendant le mois d'août 2018, messe unique le dimanche à 10 heures 30 à l'église St-Joseph-de-Porterie.

Vous qui arrivez sur l’un ou l’autre des quartiers de la paroisse,

Vous qui cherchez des informations sur les propositions pour les enfants, les jeunes ou les adultes,

Vous qui voulez participer à l’un ou l’autre des services de la paroisse,

Vous qui voulez-vous informer sur la vie de l’Eglise,

L’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) est heureuse de vous accueillir et se met à votre disposition pour répondre à vos questions.

PhotodesmembresdelEAPStJosephStGeorges

De gauche à droite : Éric Gaudy, Laurent Pagnac, Odile Gelin, Gabriel Gizard, Isabelle Bachelier, Pierre Lemaître, Marie-Françoise Guillaume, Dominique Deniaud, Laurence Denis, Michèle Matejka, Philippe Freville 

 

Notre paroisse est conduite par une équipe pastorale composée de deux prêtres : Pierre Lemaître et Emmanuel Fortineau et d'une laïque en mission écclésiale : Odile Gelin. Tous ont reçu une lettre de mission de l'évêque de Nantes (Jean-Paul James).

 

L'équipe d'animation paroissiale (photo ci-dessus) participe à la charge pastorale du curé en ce qui concerne l'animation pastorale de la paroisse.

 

Le conseil paroissiale aux affaires économiques veille à tous les besoins matériels en terme d'entretien des locaux et des équipements utiles à toutes les activités de la paroisse.

 

Pierre Lemaître

Curé

 

L'équipe

De fêtes en fêtes
 
 

         

                
                     Je ne sais pas qui est l’auteur de cette parole mais elle me semble
bien vue et tout à fait appropriée pour nous inviter à prendre un peu de repos. Nous nous imposons (ou on nous impose parfois) un rythme de journée et de semaine qui nous épuise bien. Quand on nous demande si « Ca va ?», nous ré-
pondons presque toujours « Oui » même quand ce n’est pas le cas. Refus d’en dire un peu plus sur nous mêmes ? ou déni des conditions dans lesquelles nous vivons? Arrive un moment où il faut bien se rendre à l’évidence : il faut calmer
le jeu sinon nous allons nous effondrer et ce ne sera pas mieux.
 

                     Dès les premières pages de la bible dans le récit de la création du monde, nous trouvons cette phrase : « Le 7 e jour, Dieu se reposa de toute l’œuvre qu’il avait faite. » C’est sur la base de cette parole qu’a été décidé dans le peuple juif de garder un jour non travaillé dont la raison était de se rappeler que tout ce que nous avons, tout ce que nous faisons nous est donné par Dieu. Le monde ne sort pas de nos mains, il nous est donné par Dieu. C’est une manière de ne pas prendre la place de Dieu, de se rappeler que tout vient de lui et que nous avons à l’en remercier. Et si le temps du repos était une manière
de nous rappeler la dimension de la gratuité dans la vie, dimension qui ouvre à la foi ? Et si le temps de repos devenait une période pour rendre grâce de tout ce qui s’est passé cette année ?

 

lemessager

 

cliquez ici